BEAUTE, Matières premières, Soins corporels, Soins Visage

Macérât huileux de fleurs d’hibiscus


L’hiver approche à petits pas. Et les peaux sèches (manquant d’eau) auront besoin d’un soin assez particulier. La peau  sèche doit toujours être hydratée, sinon elle aura tendance à être rugueuse et moins souple. Toute peau sèche non hydratée vieillit rapidement, et en plus le chauffage, le vent et d’autres facteurs extérieurs en hiver seront des facteurs à risque car ils provoquent une déshydratation prononcée. Face à tous ces facteurs, je nous propose quelques méthodes préventives:

  • Boire environ 1,5l par jour
  • Éviter de mettre le chauffage à fond. A quelque mètre de votre radiateur (mais pas tout près), poser un sceau d’eau. Cela vous permettra de maintenir un certain taux d’humidité dans la maison
  • Éviter les savons décapants ou porter des gangs avant de les manipuler
  • Éviter les bains trop chauds et trop longs, utiliser des savons doux et surgras (ici une recette de savon doux). Éviter de se frotter après le bain, mais se tapoter le corps ou ne vous essuyer pas.
  • Porter des gangs à l’extérieur, et toujours se munir d’une crème hydratante pour les mains et d’une baume pour les lèvres
  • Éviter ou limiter les boissons riches en caféine et en théine
  • Tous les jours ou deux fois par jour utiliser des huiles, des baumes ou des crèmes spéciales peau sèche juste après la douche ou le bain. Et pour le soin des peaux sèches, voici une recette de macérât de fleurs d’hibiscus dans de l’huile de sésame (vous pouvez choisir de l’huile d’olive, ou de tournesol et toute autre huile)
Macérât huileux de fleurs d’hibiscus

Les fleurs d’hibiscus grâce à leur mucilage confèrent à la peau un effet hydratant et adoucissant. Ces fleurs ne coloreront pas seulement les laits et les crèmes, mais en plus de leur effet bonne-mine, elles retarderont le vieillissement prématuré de la peau en activant la production de collagène.

Un macérât huileux est le résultat de la macération d’une plante/fleurs/racine dans une base huileuse. Après six semaines généralement, le macérât est filtré et l’huile obtenue pourra être utilisée directement ou comme base huileuse en cosmétique maison. Pour accélérer une macération huileuse, vous pouvez déposer votre pot de macérât au soleil ou le chauffer au bain-marie, mais je préfère ne pas utiliser la formule bain-marie.

Procédé pour le macérât huileux de fleurs d’hibiscus: Dans un bocal avec couvercle, mettre une poignée de fleurs d’hibiscus, de l’huile de sésame (ou une huile de votre choix ) de manière à recouvrir complètement les fleurs. Pendant les six semaines de macération qui suivront, agiter de temps en temps ou tous les jours si en avez l’occasion.

Articles sur le même thème:

Advertisements

3 thoughts on “Macérât huileux de fleurs d’hibiscus”

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s