BEAUTE

Équilibre protéine et eau pour les cheveux


Je me rappelle qu’ayant découvert les produits naturels protéinés (jaunes d’oeuf, coco, protéine de riz et de soie, hénné) pour les cheveux, je voulais les utiliser très souvent en excès sur mes cheveux.

Opter pour des soins riches en eau
Maintenir un bon équilibre d’hydratation et protéine

Mais par la suite, on se rend vite compte qu’un soin excessif en protéine nuit à la bonne santé des cheveux. D’autre part, les protéines sont importantes dans nos soins capillaires, mais l’hydratation l’est autant et doit être quotidienne ou tous les deux jours selon le type du cheveu. Les soins protéinés par contre devraient être espacés (toutes les 3 semaines ou toutes les 4 semaines environ). Je ne peux donner l’espacement exact, mais il suffit d’observer ses cheveux pour déterminer la fréquence des soins protéinés. Mais après un soin protéiné, une phase est très importante, c’est l’utilisation d’une huile sur les cheveux mouillés pour sceller l’hydratation.  D’autres utilisent des crèmes capillaires (avec eau bien sûr), mais personnellement, je me suis rendue compte que mes cheveux ne supportent pas les crèmes (ils deviennent comme hyper-hydratés, je n’ai pas encore trouvé d’explication à ce phénomène, et pour cette raison, j’utilise rien que des huiles sur mes cheveux mouillés, et mes cheveux sont satisfaits depuis  Avril 2012, date à laquelle je suis passée au naturel).

Une liste d’huile qui correspondraient à tout type de cheveux: L’huile de jojoba, de yangu, d’olive, de sésame, de brocolis (effet lissant), l’huile d’olive est aussi un allié de taille important pour tout type de cheveux.

Des huiles riches en protéines telles que l’huile de coco ou  d’avocat.

Traitement hyperprotéiné à l'avocat
Traitement hyperprotéiné à l’avocat
Faites chauffer le mélange au micro onde pendant 2 min jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène
Huile de coco

Comment reconnaître des cheveux hyperprotéinés      ?

  • Les cheveux hyperprotéinés ses cassent très vite
  • sont rêches, et très difficiles à coiffer car très secs
  • Ils sont très cassants

Comment reconnaître des cheveux hyperhydratés:

  • Les cheveux hyperhydratés sont très mous et perdent vite leur forme
  • Ils sont trop élastiques
  • Très faibles et cassants à la suite des manipulations

Conclusion: Les besoins en protéine des cheveux naturels étant moins importants que ceux des cheveux défrisés, je conseillerais pour ma part d’utiliser des protéines de cuisine comme les jaunes d’oeuf, l’huile ou le lait de coco,  de l’avocat ou de l’huile d’avocat, des protéines de riz ou de soie comme soins protéinés. Et toujours s’assurer après ses soins protéinés de faire un shampoing doux suivi d’un bain d’huile sur des cheveux humides (car cette dernière permettra de sceller l’hydratation du cheveux).

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s