Chantilly de karité pour cheveux très secs

Chantilly de karité nourrissante pour cheveux crépusCe matin, je viens partager avec vous ma chantilly de karité testée et approuvée par moi-même et d’autres filles. Elle fonctionne super bien et permet de nourrir et d’hydrater les cheveux crépus très secs pendant au moins une semaine. Grâce à cette crème, je fais des avant-/ après-shampoing. je l’utilise aussi comme crème pour mes cheveux, afin de les nourrir et les hydrater tout au long de la semaine. Désolée, je ne l’ai pas postée avant de le début de l’hiver, mais dans certains pays où l’hiver persiste toujours, elle tombe à point nommé. Toutefois, grâce à cette crème, vous êtes parées pour le prochain hiver et pourquoi pas pour ce printemps aussi ?

Crème chantilly pour cheveux crépus

Ingrédients : 150 g de beurre de karité, 100 ml d’huile d’olive, 80ml ou 100ml d’eau, quelques gouttes de votre fragrance souhaitée, 22 gouttes de vitamine E et 60 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse pour la conservation, 20 gouttes d’huile essentielle de  menthe poivrée (pas obligatoire, mais elle stimule la croissance de cheveux, et est déconseillé pour les femmes enceintes et les enfants).

Préparation : Faire fondre le beurre de karité au bain-marie ou au micro-onde. Laisser refroidir complètement le mélange, y ajouter tous les autres ingrédients et fouetter à l’aide d’ un fouet électrique jusqu’à l’obtention d’une chantilly. Si le mélange est toujours liquide, remettre le mélange au congélateur et refouetter dès que le mélange est solide. Conserver cette crème dans des boîtes à couvercle propres, stérilisées et sèches pendant un mois.

Sans les conservateurs : vitamine E et extrait de pépin de pamplemousse, conserver sa crème dans de très petites boîtes à couvercle propres, stérilisée et sèches au congélateur pour une utilisation de 3 jours environ.

Quel est ta routine capillaire hivernale ?

 

Quelles solutions adoptées contre le rétrécissement des cheveux afros : Schrinkage

schrinkage signifie rétrécissement
schrinkage signifie rétrécissement

Je suppose que plusieurs d’entre nous ont déjà entendu parler du schrinkage. C’est ce phénomène qui oblige les cheveux afro à perdre au moins 50 à 70% de leur longueur . Il peut être un problème pour certaines, mais une solution de coiffure pour d’autres. Personnellement après un shampoing doux et un bain d’huile rapide, je préfère me peigner les cheveux et mettre un serre tête. Mes cheveux semblent courts, mais pour changer de tête et avoir un bon afro je les préfère ainsi « schrinké ».

Causes : Pour celles qui les préfèrent lisses (comme moi de temps en temps), sachez que l’eau, l’humidité, le vent et certains produits capillaires peuvent favoriser le rétrécissement des cheveux afros.

Solutions : Pour éviter cela et pouvoir garder les cheveux longtemps lisses, j’utilise généralement après mon shampoing rien que de l’huile (olive, yangu, sésame, brocoli, etc…) et fais quelles nattes la veille. Le lendemain, lorsque je les défais, ils sont bien lisses et je peux ainsi les garder ainsi pendant 4 jours minimum. Mais pour éviter le rétrécissement, je me fais 2 nattes et utilise toujours un foulard en satin ou en soie avant d’aller au lit.

Coiffure afro
Coiffure afro

D’autres préfèrent faire des tresses de fil pour étirer leurs cheveux ce qui marche super bien, mais je ne suis pas trop fan de cette méthode, car assez douloureuse d’après moi.

Toutefois, n’oublions pas que les « chrinkage » peut se révéler un atout pour celles qui souhaitent diversifier les coiffures (longues, courtes, lisses ou crépus « schrinkés »), mais de manière prolongée et sans bonne routine capillaire, il est à l’origine des frisottis, des noeuds et des cheveux fourchus. Si vous souhaitez garder les cheveux rétrécis, faire des avant-shampoings, des shampoings doux ou no-poo (sans shampoing, donc un après-shampoing) et terminer avec une chantilly de karité pour garder les cheveux nourris et hydratés.

 

Et toi que préfères-tu comme coiffure et quelle est ta routine capillaire ?

Équilibre protéine et eau pour les cheveux

Je me rappelle qu’ayant découvert les produits naturels protéinés (jaunes d’oeuf, coco, protéine de riz et de soie, hénné) pour les cheveux, je voulais les utiliser très souvent en excès sur mes cheveux.

Opter pour des soins riches en eau
Maintenir un bon équilibre d’hydratation et protéine

Mais par la suite, on se rend vite compte qu’un soin excessif en protéine nuit à la bonne santé des cheveux. D’autre part, les protéines sont importantes dans nos soins capillaires, mais l’hydratation l’est autant et doit être quotidienne ou tous les deux jours selon le type du cheveu. Les soins protéinés par contre devraient être espacés (toutes les 3 semaines ou toutes les 4 semaines environ). Je ne peux donner l’espacement exact, mais il suffit d’observer ses cheveux pour déterminer la fréquence des soins protéinés. Mais après un soin protéiné, une phase est très importante, c’est l’utilisation d’une huile sur les cheveux mouillés pour sceller l’hydratation.  D’autres utilisent des crèmes capillaires (avec eau bien sûr), mais personnellement, je me suis rendue compte que mes cheveux ne supportent pas les crèmes (ils deviennent comme hyper-hydratés, je n’ai pas encore trouvé d’explication à ce phénomène, et pour cette raison, j’utilise rien que des huiles sur mes cheveux mouillés, et mes cheveux sont satisfaits depuis  Avril 2012, date à laquelle je suis passée au naturel).

Une liste d’huile qui correspondraient à tout type de cheveux: L’huile de jojoba, de yangu, d’olive, de sésame, de brocolis (effet lissant), l’huile d’olive est aussi un allié de taille important pour tout type de cheveux.

Des huiles riches en protéines telles que l’huile de coco ou  d’avocat.

Traitement hyperprotéiné à l'avocat
Traitement hyperprotéiné à l’avocat
Faites chauffer le mélange au micro onde pendant 2 min jusqu'à l'obtention d'un mélange homogène
Huile de coco

Comment reconnaître des cheveux hyperprotéinés      ?

  • Les cheveux hyperprotéinés ses cassent très vite
  • sont rêches, et très difficiles à coiffer car très secs
  • Ils sont très cassants

Comment reconnaître des cheveux hyperhydratés:

  • Les cheveux hyperhydratés sont très mous et perdent vite leur forme
  • Ils sont trop élastiques
  • Très faibles et cassants à la suite des manipulations

Conclusion: Les besoins en protéine des cheveux naturels étant moins importants que ceux des cheveux défrisés, je conseillerais pour ma part d’utiliser des protéines de cuisine comme les jaunes d’oeuf, l’huile ou le lait de coco,  de l’avocat ou de l’huile d’avocat, des protéines de riz ou de soie comme soins protéinés. Et toujours s’assurer après ses soins protéinés de faire un shampoing doux suivi d’un bain d’huile sur des cheveux humides (car cette dernière permettra de sceller l’hydratation du cheveux).

Changement de saison et pousse des cheveux

Avoir de beaux cheveux passe aussi par son assiette
Avoir de beaux cheveux passe aussi par son assiette

Il faut admettre que les manger est très pratique, car ils sont faciles et nous fournissent assez d’énergie qui évitent les fringales. Son apport en calorie est assez modéré, il est à la fois un féculent et une légumineuse.  Les haricots secs en accompagnement avec du riz complet constituent une bonne source de vitamines B6 permettant ainsi l’absorption des protéines produisant la kératine, aliment indispensable du cheveu.

Pour éviter la casse des cheveux, il ne s’agira pas seulement d’éviter les shampoings à base de sodium laureth sulfate, ou de toujours masser ses cheveux,  ou de les hydrater. Mais en plus de respecter toutes ces astuces d’une part, n’oublions pas que la pousse des cheveux passera par notre assiette.

Pensez aussi à faire des cures de levure de bière à tout changement de saison en plus d’une bonne alimentation, c’est mieux de commencer ce mois-ci déjà si vous avez l’occasion.  Vous trouverez en parapharmacie la levure de bière revivifiable super diet ou la gamme oenobiol anti-chute.

Nous voilà bien armés pour attaquer le changement de saison et en même temps perdre à nos cheveux de faire leur bonhomme de chemin.

Articles sur le même thème:

Plaquer cheveux crépus – Chignon sur cheveux crépus courts: Vidéo

Chose promise, chose dûe. J’ai pu ces derniers temps réaliser une vidéo qui montre comment plaquer des cheveux crépus. Cette technique marche aussi sur les cheveux crépus courts. Je préfère ce gel fait maison que j’utilise dans cette vidéo à base de la gomme de xanthane à ceux du commerce. Il est sans alcool composé d’eau, de vinaigre de cidre, de poudre de xanthane ou gomme de xanthane, et d’huile essentielle de votre choix.
Retrouver sa recette en cliquant ici https://hobbypleasure.wordpress.com/2012/09/12/encore-une-recette-de-gel-pour-cheveux/

Ma routine capillaire III: Chute de cheveux et pousse de cheveux ralentie

Je me souviens que suite à une chute importante et à la pousse ralentie de mes cheveux, je me posais plusieurs questions et me lançais dans des achats de produits anti-chute aux compositions incompréhensibles pour ma part. Soit ces produits étaient efficaces et je ne le constatais pas, soit ils n’avaient aucun effet sur mes chutes de cheveux. Mais en découvrant l’aromathérapie, je me suis sentis plus en confiance car les fonctions des huiles essentielles ne sont plus inconnues, si on fait quelques recherches.

Et le but de cet article est de parler des méthodes et astuces qui pourraient stimuler  la croissance des cheveux, favoriser le flux sanguin au niveau des follicules pileux. Grâce à tous ces soins, on stimulerait la pousse des cheveux en évitant les bouts fourchus et par conséquent la casse des cheveux.

Avoir des cheveux en bonne santé passe par une bonne routine
Avoir des cheveux en bonne santé passe par une bonne routine capillaire

Quelques conseils précieux:

  • Utiliser les huiles végétales riches oméga 3 et 6 (huile de germe de blé, huile de chanvre, huile de lin, huile de cameline, huile d’olive, huile de bourrache, huile d’onagre, huile de pépins de raisins, huile d’argan) ont une action purifiante.
  • L’ortie, la sauge, les protéines ont une action nutritive, massage
  • Avant shampoing,
  • de l’huile végétale chauffée 30s environ au micro onde
  • laver les cheveux à l’eau de source si c’est possible
  • Voir la liste des shampoings maison, ou préférez les shampoings sans sulfate laureth.
  • Lisez toujours les étiquettes de vos shampoings, car beaucoup de shampoing contiennent du sulfate laureth, du silicone et bien d’autres choses que nos cheveux n’apprécient pas beaucoup.
  • Massez le cuir chevelu 1 à 2 min par jour
  • Utilisez un foulard en satin ou en soie.
  • Pour les cheveux très secs, l’application quotidienne d’une huile légère et régulatrice de sébum est très importante (amande douce, noisette, jojoba, monoi). Pour les cheveux moins secs, renouveler l’opération tous les 2 jours ou tous les 3 jours selon votre type de cheveux.
  • Faire sa propre composition de sérum stimulant ou acheter un qui vous conviendrait le mieux, si vous n’avez pas assez de temps
  • Pour éviter d’étouffer la racine des cheveux (ce qui risquerait de ralentir la pousse), préférer les beurres en avant-shampoing ou juste quelques noisettes sur les pointes après le shampoing
  • Dans les masques, pensez à y ajouter du jaune d’oeuf, du hénné, de l’ail (pour celles qui peuvent supporter sa « fragrance » :D), ou du citron
  • Terminer son shampoing par un rinçage est toujours « salutaire » (surtout avec de l’ortie qui favorise la pousse des cheveux)
  • Pour terminer faites quelques nattes protectrices pour éviter que les cheveux n’aillent dans tous les sens.
  • Pensez à utiliser un foulard en soie ou en satin, avant d ‘aller au lit. Je me suis rendue compte que les matières en coton absorbent l’hydratation des cheveux.
  • En journée si les cheveux sont toujours secs, n’hésitez pas à utiliser un sérum hydratant pour maintenir l’hydratation
  • Peigner toujours les cheveux quand ils sont mouillés ou humides (c’est le contraire dans le cas des cheveux défrisés).

C’est important de permettre aux cheveux crépus de maintenir une hydratation constante, ce qui évitera de regretter le choix d’être passé au naturel

Plus les cheveux pousseront, mieux l’entretien sera plus facile, mais d’autre part vous devriez augmenter la dose des produits capillaires et peut-être modifier de temps en temps votre routine capillaire si le besoin se pose.

Articles sur le même thème:

Alimentation et cheveux: Bien manger pour avoir de beaux cheveux

Passer au naturel

La qualité de notre chevelure est en relation avec notre style de vie. C’est vrai qu’il est important d’utiliser un bon shampoing et un bon après-shampoing pour avoir une belle chevelure, mais cela ne suffit pas. Avoir de beaux cheveux nécessite une bonne alimentation, car ce que nous mangeons a un impact sur nos cheveux. D’autre part, le stress, la fatigue et certains facteurs psychologiques rendent nos cheveux sans vie, ternes et cassants.

Une alimentation équilibrée est nécessaire pour produire les éléments importants pour la bonne croissance et la bonne santé des cheveux. Par conséquent il est important d’avoir une alimentation riche en protéine. En effet la protéine riche en acides aminés est essentielle pour la nutrition de notre chevelure ; il en est de même pour les vitamines B et PP.

Toutefois les excès de graisse dans notre alimentation peuvent être dangereux pour la santé de notre chevelure et causer des chutes. La perte de cheveu peut aussi être provoquée par les effets secondaires de certains médicaments, par une alimentation trop grasse ou aussi trop riche en mauvais cholestérol et par la génétique

Voici une liste des éléments que nous devrons retrouver dans notre alimentation au quotidien pour maintenir nos cheveux en bonne santé :

  • les protéines : elles sont un stimulant pour la kératine qui est un actif incontournable dans la pousse du cheveu. Par conséquent notre alimentation doit être riche en viande, poisson, légumineuse. Toutefois, les acides aminés soufrés contenu dans les protéines animales comme la viande sont davantage importante pour l’entretien de notre chevelure car ils stimulent mieux la fabrication de la kératine. Il serait bon d’opter pour du poisson, la volaille à la place des viandes grasses qui sont mauvais pour notre ligne comme pour nos cheveux.

    Cheveux et alimentation
    Une bonne alimentation pour la pousse des cheveux

  • Le fer : une alimentation riche en fer est nécessaire pour la pousse de nos cheveux. On trouve du fer dans les aliments comme la viande et le poisson, mais aussi dans le cacao, les céréales, les produits laitiers, les légumes secs (lentilles, haricots) et des céréales riches en fer. Consommer aussi beaucoup de vitamines C qui est utile pour la pénétration du fer dans l’organisme. Toutefois, il faudra éviter le café et le thé qui empêchent l’assimilation du fer par l’organisme.

  • Le zinc : le zinc est important pour la fixation de la kératine nécessaire pour le cheveu. Il renforce les cheveux. Par conséquent nous devons avoir une alimentation quotidienne riche en zinc. Il faudra donc consommer principalement des produits de mer comme le poisson, les huitres ; ensuite le fromage à pâte ferme, la viande, les noix, les noisettes, les germes de blé, et les lentilles. Les cheveux se trouveront fragiliser à cause d’une carence ne zinc.

  • La vitamine B : il est important de prendre des repas riche en vitamines car elles sont nécessaires pour que notre chevelure soit pleine de vitalité et de santé. Cependant la meilleure des vitamines pour nos cheveux reste la vitamine B. ceci dit, négliger cette vitamine dans notre alimentation sera fatal pour la santé de notre chevelure. La vitamine B est un groupe qui est composé d’autres vitamines qu’on devrait absolument retrouver dans notre assiette. Nous avons ainsi la vitamine B2 qui produit du sébum nécessaire pour le cheveu ; la vitamine B3 qui facilite la circulation sanguine à la base du cheveu tout en le rendant solide ; la vitamine B5 qui stimule la pousse des cheveux ; la vitamine B6 qui permet l’absorption des protéines produisant la kératine, aliment indispensable du cheveu. On peut trouver ces vitamines dans le pain, du riz complet, les fruits, les légumes, les produits laitiers, le porc, les volailles, les huitres, les crabes, le thon, les cacahuètes, les levures alimentaires et de bière…etc

  • huile_olive
    Bien entretenir ses cheveux
  • Les acides gras oméga 3 et 6 : L’huile d’olive et de colza, les graines de lin et les noix en contiennent. Ces acides sont nécessaire non seulement pour la santé de notre corps mais aussi du cheveu. Ces acides gras sont essentiels et indispensables non seulement au bon fonctionnement de notre organisme, mais aussi pour la beauté et la bonne santé de nos cheveux.

Dans le même thème: