Savon miel amande au beurre de karité fait maison

Savon doux miel amande au beurre de karité

Les africaines l’appellent « or vert », il est présent dans beaucoup de produits cosmétiques et répare la peau en la nourrissant et en l’hydratant grâce à ses vitamines et ses acides gras. Pour bien profiter de ses nombreux bienfaits, j’ai décidé de nous concocter un savon de toilette doux au beurre de karité et à l’huile d’amande douce. Avant de commencer, veuillez SVP lire ci!                                               La composition est la suivante

Beurre de karité et huile d’amande douce
  • beurre de karité :170g
  • huile d’amande douce : 90g
  • eau de source: 85g à 101g (j’ai opté pour 87g)
  • soude caustique: 31.5g
  • surgraissage: 8%
  • À la trace: 2 cuillères à soupe de miel et 100 gouttes d’extrait naturel ou huile essentielle d’amande amère pour la fragrance

Préparation:

  • La préparation d’un savon à l’aide de la saponification à froid est très bien détaillée ICI.
  • Prévoir votre recette
  • Préparer sa solution de soude en versant la soude dans l’eau et jamais l’inverse que vous laisserez refroidir complètement
  • Faire fondre le beurre et le laisser refroidir jusqu’à 40°C
  • Prévoir les ou le moule
  • Dans un saladier en pyrex, verser le beurre de Karité à 40°C  et l’huile d’amande douce. Ensuite verser la solution de soude en mélangeant au fouet électrique avec pied en plastique ou en inox. Dès que la trace est atteinte, ajouter 2 cuillères à soupe de mielet 100 gouttes environ
    La trace est ainsi atteinte, donc c’est le moment d’ajouter du miel pour son côté hydratant et adoucissant et l’extrait d’amande amère pour sa fragrance

    d’extrait naturel d’amande amère.

  • Verser dans le moule, car le mélange durcit rapidement (peut-être à cause du beurre de karité?) et recouvrir de plastique alimentaire pour éviter l’apparition d’une pellicule au dessus des savons. Garder le tout dans un four non allumé, et démouler après 24 heures pour ensuite poser sur une grille et laisser en cure dans un endroit bien aéré pendant 4 semaines. J’ai pensé à cette recette pour les peaux sèches et sensibles et dans 4 semaines, je vous donnerai des nouvelles.

Petite remarque: La trace sera rapidement atteinte, et après 24 heures, ce savon sera bien dur qu’avec les autres recettes sans beurre.

Articles sur le même thème:

 

 

 

Savon d’alep fait maison

Savon d’Alep fait maison à 40% en huile de laurier: Sur cette mon savon d’alep est âgé de 72 heures environ

Avant de commencer veuillez SVP lire ceci! Après la fabrication du savon de toilette à l’huile de ricin (dont la recette est ici), j’ai décidé de m’attaquer au savon d’alep. Revenant au savon à l’huile de ricin, je le trouve vraiment surgras et doux pour ma peau sèche.Ducoup, je l’ai adopté depuis quelques jours, je me lave aussi le visage (peau mixte et grasse) avec et n’ai pas constaté d’effets secondaires. Du coup, je refabriquerai un savon avec cette composition. Toutefois, j’aimerais testé aussi le savon d’alep pour ajouter à ma collection, car il convient à tous les types de peau même les plus fragiles et en plus il a une bonne renommée. Il est conseillé contre l’acné, le psoriasis, d’eczéma. Il est anti-mite, donc vous pouvez le garder dans votre armoire pour lutter contre les mites. Je ne l’ai pas encore essayer contre les mites, mais à son odeur, j’y crois. Pour être sûre que mon savon d’Alep n’est pas le fruit d’une contrefaçon, je préfère le fabriquer moi-même.

Huile végétale de baies de laurier et huile d’olive

Le savon d’alep est à base d’huile d’olive et d’huile de baies de laurier. Et pour ma composition, je ferai un savon à base de 40% d’huile de baie de laurier et 60% d’huile d’olive.

Ingrédients pour 250g de savon d’Alep:

  • 90 g d’huile de baie de laurier (coûte 10€ ou plus)
  • 135 g d’huile d’olive (2€ environ)
  • 28 g de soude caustique
  • 16 g d’argile verte (à verser dans les 76g d’eau)
  • 76 g d’eau de source. Donc pour un savon d’Alep de 300g environ , prévoyez entre 12€ et 14€ si je ne me trompe pas. Plus ce savon vieillit, mieux il est.
Saponification à froid: Trace atteinte
Lait d’argile verte et soude caustique

Du coup, je vais le laisser vieillir pendant 9 mois, oui exactement 30 jours 9 fois, donc 270 jours environ. Le laisser vieillir même pendant des années serait encore mieux un peu comme un vieux vin.

Dans deux mois, je verrai la nouvelle tête de ces savons, en attendant, ils sont tranquillement en cure: éviter les bulles en pétrissant manuellement et délicatement votre pâte juste avant de la mettre en moule, sinon vous aurez de petits trous comme sur cette photo

Articles du même thème:

saponification à froid: apprendre à fabriquer son savon maison
Fabriquer son savon de toilette

Saponification à froid: Apprendre à fabriquer son savon maison

Savon de toilette à l’huile de ricin

Définition de la saponification:

En chimie, pour ceux qui se souviennent, la saponification est une réaction forte d’acide gras (graisse sanimale, beurre ou huiles végétales) et d’une base (soude ou potasse) qui libère du gylcérol (glycérine) et du savon. Dans un premiertemps, j’utiliserai de la soude caustique qui donnera des savons durs.

Saponification à froid: Je connais 2 types de saponification: à froid, et à chaud. La méthode que j’utiliserai tout au long de mes fabrications sera la méthode à froid. La méthode à chaud implique qu’on utilise une source de chaleur extérieure pour accélérer le processus de la saponification. D’autre part, on a des savons mous ou liquides (utilisation de la potasse) ou des savons durs (utilisation de la soude caustique).

Pourquoi fabriquer des savons doux et surgras faits maison? Je pense que les savons doux et surgras ont cette propriété d’être adaptés pour la peau, grâce à leurs propriétés hydratante, douces, nourrissantes, émollientes et protectrices. En plus, grâce à la saponification à froid, il est possible d’apporter des touches particulières à son savon. Non seulement ce savon sera naturellement riche en glycérine, mais chacun pourra choisir un taux de surgraissage (pourcentage non saponifié dans le savon obtenu), soit par réduction de soude, soit par ajout d’une matière grasse, d’une fragrance,d’une matière quelconque, ou d’une couleur au moment de la trace (moment où la pâte à savon devient plus épaisse et laisse une empreinte si on la fait couler) comme dans cette réalisation ci. C’est très important de surgraisser son savon, sinon il sera agressif pour la peau. Pour obtenir un savon doux un surgraissage de 8% minimum est conseillé. Certains préfèrent un surgraissage de plus de 8% (ce qui peut donner un savon mou). D’autres préfèrent aller en dessous de  8%. Mais je surgraisse généralement à 8%.

Mise en garde

Si vous comptez fabriquer vous même vos savons, soyez prudent et respectez les règles suivantes pour éviter  tout risque d’accident. Puisque vous manipulerez de la soude caustique qui est un composé très corrosif et par conséquent très dangereux pour la peau, les yeux et toutes les parties du corps, il convient d’avoir:

  • Des lunettes
  • un masque pour le nez
  • Une paire de gants
  • les mains et les pieds entièrement couverts.
  1. En cas de projection, rincez la partie attaquée abondamment avec de l’eau et appeler rapidement un médecin
  2. Pour éviter de mettre la famille en danger, travailler dans une salle où vous serez tout seul, sinon vous pouvez facilement être distrait surtout par les enfants.
  3. Pour préparer votre solution de soude, ne verser JAMAIS l’eau dans la soude, mais toujours la soude dans l’eau.
  4. Préparer votre solution de soude une ou deux heures à l’avance pour faciliter le refroidissement complet

Pour la réalisation de vos savons soyez muni:

  • De la recette de son savon choisi notée sur une feuille
  • Matières grasses à utiliser (beurre, ou graisse animale ou huiles végétales) déjà pesées
  • Des matières pour le surgraissage déjà pesées
  • De la quantité exacte de la base (soude caustique, ou soude liquide ou potasse) à utiliser déjà pesée
  • De L’eau à utiliser déjà pesée
  • Des moules dans lesquels faire couler la pâte après
  • D’une balance digitale (pour la précision) allant jusqu ’à 3 kilogrammes max. (car nous n ’allons pas produire des quantités astronomiques de savon)
  • Un saladier en pyrex
  • Une casserole qui contiendra de l ’eau afin d ’accélérer le refroidissement du mélange soude dans l ’eau et non l ’inverse
  • De la soude caustique
  • une petite boîte pour peser la soude caustique
  • un pichet
  • une spatule en silicone pour mélanger la soude dans l ’eau (et non l ’inverse)
  • Une louche qui vous permettra de prélever la pâte obtenue pour la mettre en moule
  • 2 Thermomètres (l ’un pour la solution de soude et l ’autre pour les huiles ou les beurres)
  • Après avoir coulé son savon démouler 48 heures plus tard et être patient pendant 4 semaines puisque le savon passera en cure. Éviter d’utiliser votre savon avant ces quatre semaines, car toute la soude ne sera pas encore utilisée.

Vous aimerez aussi

Fabriquer son savon de toilette

Fabriquer son savon de toilette: Saponification à froid

Je sous donnerai le résultat final dans 4 semaines, mais en attendant je vous passe la recette et la préparation d’un savon maison. ces savons seront réservés pour la toilette, mais si vous comptez les utiliser pour le ménage sentez vous libres. Avant de commencer, veuillez prendre la peine de lire la mise en garde, car nous manipulerons de la soude caustique pendant tout le processus. Étant donné que la  soude caustique (hydroxyde de sodium NaOH) est corrosive et par conséquent dangereuse, il convient de se munir de toute une artillerie: vêtements à longues manches, lunettes de protection, gangs pour manipulation de produits chimique, masque, chaussures fermées.

Le contact de la soude caustique avec la peau provoquera de graves brûlures, en contact avec les yeux vous pouvez perdre la vue, en cas d’inhalation: brûlure des muqueuses et en cas d’ingestion: perforation de l’oesophage et de l’estomac.

Évitez de manipuler ce produit en présence des enfants et après avoir fabriqué votre savon, nettoyer vos ustensiles et conserver les y compris les restes des produits, à l’abri des autres membres de la famille. Ces ustensiles (casserole, cuillère, spatule, pichet, saladier, moules,  linge, éponges,  les restes d’huiles et autres) ne devront en aucun cas être réutilisés en cuisine sauf pour la fabrication des savons.

concernant la mise en garde cliquez ici

Chut le cours commence:

Matériel de travail:

Matériel de travail
  • Balance digitale (pour la précision) allant jusqu’à 3 kilogrammes max. (car nous n’allons pas produire des quantités astronomiques de savon)
  • Un saladier en pyrex
  • Une casserole qui contiendra de l’eau afin d’accélérer le refroidissement du mélange soude dans l’eau et non l’inverse
  • De la soude caustique
  • une petite boîte pour peser la soude caustique
  • un pichet (comme celui en jaune marron)
  • une spatule en silicone pour mélanger la soude dans l’eau (et non l’inverse)
  • Une louche qui vous permettra de prélever la pâte obtenue pour la mettre en moule
  • 2 Thermomètres (l’un pour la solution de soude et l’autre pour les huiles ou les beurres)

Pour votre protection:

Protéger avant l’opération
  • Une paire de gangs
  • Des lunettes de protection
  • Un masque pour le nez (il vous permettra de ne pas respirer la soude et l’odeur qui est dégagée pendant le mélange)
  • J’ai préféré porter un survêtement qui couvre mes pieds et mes mains
  • J’ai aussi préféré utiliser une casquette pour éviter tout risque de projection sur mon front. Oui je sais c’est un peu trop, mais prévenir vaut mieux que guérir 😀
  • Pour m’équiper entièrement j’ai porté des chaussures fermées, dans lesquelles je me sens à l’aise.

Pour la composition de votre savon

Les huiles utilisées
  • Les huiles ou beurres (dans mon cas 100 g d’huile de ricin [de chez aroma-zone], 100g d’huile de pépins de raisin [de chez leader price])
  • Et 16 g d’huile de germe de blé [marque viogerm achetée en magasin bio] pour le surgraissage dans mon cas (j’ai fait un surgraissage à 8%). [Pour la réalisation d’un savon, le surgraissage est indispensable [8% à 10% conseillé], car c’est grâce à lui que votre savon sera doux pour la peau et par conséquent pas corrosif ou agressif. Cette huile utilisée lors de la trace ne sera pas saponifiée. Conclusion: au lieu d’avoir un savon saponifié à 100% (un savon asséchant pour votre peau), on obtiendra à la fin un savon saponifié à 92% seulement (donc un savon surgras et doux)]
  • Extrait naturel de vanille (à utiliser lors de la trace), et/ou Absolue de Benjoin (lors de la trace). Ces éléments qui parfument sont facultatifs
  • 26g de soude (dans mon cas. Si j’avais utiliser par exemple de l’huile de palme, je n’aurai pas eu à utiliser la même quantité de soude car cette quantité dépend de l’indice de saponification).
  • 65g d’eau en moyenne (dans mon cas) ou 72 g d’eau.
  • Plastique alimentaire
Liste des ingrédients

J’ai acheté la soude de marque SPADO de chez leroymerlin en France. C’est aussi possible d’en trouver sur internet, dans des quincailleries, ou dans des magasins de bricolage.

En attendant que le logiciel de calcul soit prêt. Je vous propose de m’envoyer les huiles que vous aimeriez utiliser et leurs quantités, et quelle huile ou beurre vous aimeriez utiliser lors de la trace pour le surgraissage de votre savon, et je vous retournerai la quantité de soude et d’eau à utiliser et la quantité de beurre/huile à utiliser pour le surgraissage. La quantité de soude à utiliser dépend de l’huile ou du beurre que vous choisirez.

Mode opératoire:

  • Je prépare ma solution de soude une heure à l’avance: Dans 65g d’eau [A], j’ai versé 26g de soude caustique[B] (et jamais le contraire). Et si vous êtes pressé, mettez votre mélange soude et eau dans une cuvette d’eau froide pour accélérer le refroidissement. Ensuite à l’aide du thermomètre essayez de voir si votre solution soude et eau a atteint les 40° ou moins.
  • Mettez vos huiles ou beurre[C] dans le saladier. Si vous utilisez des beurres ou un beurre (beurre de karité, de cacao), ou de l’huile de palme, faites chauffer le mélange déjà pesé au bain marie jusqu’à l’obtention d’une huile liquide. Munissez vous d’un thermomètre et assurez vous que cette huile atteint les 40° en refroidissant dans une casserole avec de l’eau froide.
  • Ensuite versez la solution de soude caustique [A+B] dans l’huile[C] contenue dans le saladier.
  • Avec votre mixer à pied en plastique ou en inox, pétrissez votre mélange [A+B+C], jusqu’à l’obtention d’une trace. Cette trace m’a fait penser à la pâte d’un délicieux gâteau, miam, miam!
Trace: Le mélange devient plus épais et laisse des traces quand vous faites couler le liquide
  • Juste après la trace, j’ai ajouté 25 gouttes d’extrait de vanille pour le parfum. Mais je pense que la réaction de saponification a tout utilisé, et je vous conseillerai d’en mettre 5 fois plus minimum, en tout c’est ce que je ferai pour le prochain savon.
  • Et ensuite j’ai mis dans des moules (je vous conseillerais des moules en silicone car c’est facile à démouler), en forme de fleur et de coeur
  • N’oubliez pas d’utiliser les plastiques alimentaires pour les filmer, ainsi vous éviterez l’apparition des pellicules au dessus de vos savons.
Savon fait avec beaucoup beaucoup d’amour

Et voilà comment je les place au four, donc en enveloppant avec un tissu en coton pour garder une certaine température. N’allumez pas le four, le but est juste de les conserver. Attendez 48 et démoulez.

Savons enveloppés à l’aide d’un linge conservés au four pendant 48 heures. Fermez le four et ne l’allumez pas

Après le démoulage, séchez vos savons pendant 4 semaines, cela permettra que la réaction de saponification atteigne son terme, sinon votre est corrosif avant ces 4 semaines.

Mes impressions pour le moment: Je suis satisfaite de la réalisation, tout s’est bien passé, et en plus j’ai obtenu ma trace sans problème après à peine  2 min de pétrissage. Dans 24 heures, je procéderai au démoulage, et ensuite, je laisserai les savons séchés pendant 4 semaines. J’ai aussi testé mon savon par curiosité pour voir s’il moussait, et là encore je suis satisfaite, il moussait. En principe, puisqu’il n’est pas encore utilisable (agressif), j’ai vite lavé mes mains et en plus avec beaucoup d’eau. Donc il faut être patient.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à poster des commentaires, C’EST GRATUIT, donc pas de crainte.

P.S:  Si vous comptez utiliser de la soude liquide, faites signe

Recevez les nouvelles recettes de parfums et de savons maison

Bonjour,

grâce à ce mail, vous avez la possibilité de vous abonner afin de recevoir automatiquement dans votre boîte émail les nouvelles recettes de parfums, savons, bougies et etc. fait maison. Ne vous inquiétez pas, car les recettes sont testées avant de vous être postées, c’est pourquoi je vous invite à être patients. Merci de votre compréhension !!!

Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’agrandir