Meilleur produit miracle pour cheveux déshydratés: Un brumisateur maison

brumisateur ou vaporisateur cheveux crépus
Conseils au quotidien pour démêler les cheveux crépus secs à l’aide d’un vaporisateur ou brumisateur fait maison

Il est un inconditionnel de la beauté des cheveux afros et des cheveux secs manquants d’hydratation; il est idéal à utiliser pour hydrater, coiffer, et définir ses boucles. Le brumisateur est une lotion à base d’eau, de quelques actifs hydratants comme la glycérine, ou d’autres actifs. Ces derniers permettent de mieux personnaliser son brumisateur à l’instar de la protéine de soie ou d’huiles essentielles.  Un brumisateur aide à  démêler rapidement les cheveux secs et les coiffer facilement. On peut l’utiliser tout au long de la journée, car il est léger et n’alourdira pas les cheveux (à moins d’y avoir incorporé trop d’huiles végétales), par contre il hydratera, humectera et donnera de l’élasticité aux cheveux. Nos cheveux ont tendance à se casser rapidement à cause du manque d’hydratation ou aussi du manque de soins, et d’autres facteurs externes.

Le cheveux crépus à cause de sa fragilité et à cause du climat sec et froid dans certains pays devrait être bien entretenu et convenablement hydrater. À  ma connaissance, un brumisateur est le meilleur produit miracle, même si les commerces veulent véhiculer d’autres informations pour nous pousser à la consommation.

Si vos cheveux crépus sont très souvent secs, regarder dans la liste suivante et chercher la bête noire:

  • Utilisation des produits chimiques, agressifs (défrisages, coloration) et usage d’appareils chauffants pour cheveux
  • Utilisation des gels ou des sprays coiffants à la place des produits hydratants (ces produits contiennent beaucoup d’alcool, donc assèchent les cheveux)
  • Ne pas sceller l’hydratation des cheveux grâce à une huile après un shampoing (après un shampoing, les cheveux sont secs et vulnérables, car ils ont été débarrassé du gras) est aussi une cause de déshydration.
  • Ne pas juste utiliser des beurres et des huiles comme agents hydratants (ces dernières viennent plutôt prolonger l’efficacité d’un produit capillaire à base de d’eau)
  • Mauvaise alimentation, manque d’hydratation interne
  • Air ambiant très sec dans une habitation. Dans ce cas, utiliser un humidificateur ou poser des verres d’eau au niveau de vos radiateurs.
  • Exposition prolongée au soleil
  • Maladies, problèmes hormonaux, prise de certains médicaments.

Recettes de vaporisateur hydratants:

  • 100 ml
  • 1 cuillère à café de glycérine ou de miel ou de sirop d’agave
  • 20 gouttes de complexe d’hydratation (falcultatif, mais permet de maintenir l’hydratation)
  • 1 cuillère à soupe d’huile légère (yangu, pépins de raisins, de sésame, de jojoba)
  • 1 cuillère à café de vinaigre de cidre

N.B: À appliquer sur des cheveux propres et non sales. Si vous avez des cheveux trop secs, utiliser après le brumisateur quelques noisettes d’huile pour ainsi sceller prolonger l’hydratation tout au long de la journée.

N’hésite pas à partager avec nous tes secrets d’hydratation capillaire, car cette recette n’est pas THE RECETTE mais une recette de brumisateur parmi tant d’autres

Articles sur le même thème:

Ma routine capillaire I: Les huiles végétales et les huiles essentielles

C'est incontestablement ma nouvelle longueur de cheveux lissés au gel fait maison. Recette à venir
C’est incontestablement ma nouvelle longueur de cheveux lissés au gel fait maison. Recette à venir

Lorsqu’on pense à passer aux cheveux naturels crépus, il faut aussi penser à modifier ses soins. J’imagine qu’au départ on est un peu perdu et tout ceci pourrait nous pousser à regretter le fait d’être passé au naturel. Si vous êtes arrivés sur ce blog c’est parce que vous avez décidé de prendre le taureau par les cornes. Et pour cette raison, je vous encourage à persévérer, surtout quand vous vous rendrez compte que vos cheveux se porteront toujours mieux grâce aux soins que vous leur administrerez. Personnellement, je ne regrette pas mon choix, d’autant plus que je me suis rendue compte la semaine passée que mes cheveux faisaient déjà presque un chignon. Ce n’est pas encore un chignon parfait, mais vu la pousse de mes cheveux, je pense que dans trois mois si les choses continuent ainsi, mes cheveux feront un chignon normal. Plus jeune, lorsque j’avais des cheveux naturels, la pousse n’était pas rapide comme actuellement et pourtant je les faisais toujours tresser. Depuis Avril 2012, date à laquelle j’ai décidé de passer au naturel, je n’ai plus voulu me faire tresser, surtout à cause des chutes de cheveux qui s’installaient au fur et à mesure. Je ne suis pas sûre, mais je pense que c’est à cause destresses, des mauvais soins, et des shampoings agressifs que la pousse de mes cheveux étaient ralentie. Depuis Avril 2012, j’ai donc décidé de changer complètement mes soins et méthodes capillaires, surtout en remplaçant lesshampoings industriels par des shampoings faits maison (la recette ici) suivis des eaux de rinçage (par ici la recette).

Le but de cet article est de partager avec vous ma routine capillaire en commençant par les huiles végétales et les huiles essentielles.

Prendre soin de ses cheveux crépus grâce aux huiles végétales et huiles essentielles
Prendre soin de ses cheveux crépus grâce aux huiles végétales et huiles essentielles

Dans l’ordre: l‘huile de Kukui: produite par les noix du bancoulier, un arbre originaire de l’Asie. Cette huile est sèche, agréable à utiliser pour les cheveux et le corps. Je l’ai dénichée chez http://www.aroma-zone.com. Cette huile est un de mes coups de coeur, car elle rend mes cheveux très doux et brillants, etdessine bien les boucles. Testez cette huile pour vos twists-out ou vos nattes protectrices et lorsque les déferez vous comprendrez de quoi je parle.

L’huile de ricin: cette huile obtenue à partir des graines de ricin, compte toujours parmi les huiles far. Elle est assez consistante et visqueuse. Ou on l’aime ou on ne l’aime pas. Elle activerait la pousse des cheveux. Pour ma part, elle me permet d’assouplir mes cheveux et de leur éviter d’être secs.

L’huile de yangu: En plus de l’utiliser cette huile extraite du « châtaignier africain » pour ma peau mixte, je l’utilise pour parfaire mes coiffures afin d’hydrater mes cheveux et les rendre en même temps brillants.

L’huile de sapote:  Peut être utilisée en association avec le yangu ou le kukui ou seule. Il rend les cheveux soyeux et limite les irritations du cuir chevelu.Testez la aussi en avant- ou après-shampoing, vous ne regretterez  pas du tout.

Les huiles essentielles doivent être associées à vos huiles avant utilisation, car on ne doit pas les utiliser pures. Elles sont déconseillées aux femmes enceintes et allaitantes.

Huile essentielle de citron: tonique, antibactérienne,antiseptique. Lutte contre la fragilité capillaire

Huile essentielle de ylang ylang: brillance et force des cheveux

Huile essentielle de cèdre d’Atlas: contre les pellicules et perte de cheveux

Huile essentielle de sauge sclarée: anti-chute, tonique du cuir chevelu, anti-pelliculaire

Huile essentielle de pin Sylvestre: Contre la perte de cheveux

Huile essentielle de lavande vraie: contre les poux, les cheveux cassants et les démangeaisons

Huile essentielle de romarin à cinéole: Cheveux fragiles, perte de cheveux, anti-pelliculaire

Articles sur le même thème: