Madeleine au son d’avoine et de blé

Si vous avez pris la décision de faire attention à votre ligne sans vous priver, alors cette recette de madeleines lights au son d’avoine et de blé, sans beurre et sans jaune d’oeufs est faite pour vous.

Madeleines lights au son d’avoine et de blé

Ingrédients et préparation: 4 blancs d’oeufs, le zeste d’une demi orange non traitée, 3 cuillères à soupe de son d’avoine, 3 cuillères à soupe de son de blé, 2 cuillères à soupe de sirop d’agave (ou autre sucre), 2 cuillères à soupe d’huile de votre choix, une très légère pincée de sel, 1/3 de bicarbonate de sodium, 1 sachet de sucre vanillé (facultatif)

(1) Battre les blancs en neige. (2) Ensuite ajouter le zeste d’orange, le sirop d’agave, de l’huile, une pincée de sel, du bicarbonate, du sucre vanillé, du son d’avoine et du son de blé.
(3) pétrir délicatement et doucement la pâte à l’aide d’une spatule et non d’un fouet d’un fouet électrique et disposer en petites parts dans un moule en silicone. en fourner à 150°C pour 7 min
Après 7 min au four les madeleines sont prêtes. Elles sont moelleuses, bien parfumées et très délicieuses en bouche. BON APPÉTIT!

Si vous avez essayé cette recette, partagez avec nous votre avis.

Articles sur le même thème:

 

Sports: J’ai testé pour vous

Pour la forme, j’ai testé les sports suivants: Bodypump, course à pied dans la nature et sur tapis, RPM (rotation par minute: Vélo en salle), et certains sports aquatiques (Aquabiking, aquafitness, aquaform, …).

Depuis quelques années, j’avais pris quelques kilos disgracieux, et franchement ça déformait quand même. Ayant fouillé longtemps sur le net, je trouvais plus des idées de régimes restrictifs qu’autres choses. M’étant penchée sur les différentes disciplines sportives comme la course à pied et les sports aquatiques, j’ai fait la connaissance du BodyPump. Faute de conseillers, j’étais un peu sceptique car je ne comptais pas rivaliser avec Schwarzenegger  :D.

Bizarrement, je me retrouvai un jour à un cours de RPM (vélo en salle) qui devait être suivi du Bodypump (je ne le savais pas du tout), alors ne pouvant sortir en milieu de cours de RPM, je me sentis donc obligé d’enchaîner avec le fameux « Pump ». Quelques jours plutard, je fis encore ce cours et la troisième fois, j’y pris goût et voilà qu’aujourd’hui le « Pump » est devenu pour moi un must. C’est un sport pratiqué en salle avec un coach.

Je vous explique comment le cours se déroule:

Le bodypump ou en plus court « Pump » est un cours chorégraphié basé sur l’utilisation des poids chargés aux extrémités des barres de fer. Mais n’ayez aucune crainte, car c’est chaque participant qui définit les poids qu’il utilise. Grâce à cette technique et à l’effet de répétition des mouvements, le corps est à la longue sculpté, tonifié et les muscles se dessinent prenant ainsi la place de la masse graisseuse qu’on transporte après chaque prise de poids.

Le cours dure entre 45 min ou 1 heure parfois. Paraît-il on perdrait entre 500 et 600 kcal grâce au Pump. Je ne pourrais vous dire exactement, car je ne détiens aucun appareil de mesure pour vérifier. Mais mon corps s’est métamorphosé, après 3 mois de pratique à raison de deux fois par semaine, j’ai des épaules assez dessinées, cellulite en voie de disparition 😀 etc… Toutefois, je pratique d’autres sports comme la course à pied et les sports aquatiques. En gros, Je me suis tonifiée et affinée. Durant le cours, presque tous les groupes musculaires sont sollicités.

Les exercices que proposent le coach sont très variés et intéressants, sauf les pompes que je n’aime pas du tout, mais Dieu merci on ne met pas plus de 5 min à faire les pompes. Si vous voulez tester ce sport, n’oubliez pas une serviette et une bouteille d’eau et allez y avec de la bonne humeur. Au début,commencez par charger votre barre avec 2kg de chaque côté pour l’échauffement et plus par la suite. A partir du 3e cours ou plutard essayer de monter en grade.

Dans quelques mois, je vous donnerai la suite des résultats, mais pour le moment, je m’y plais et obtiens de bons résultats.

Sur le même thème: