Une méthode typique de perdre du poids: Gommons la prise de poids après fête grâce au …

Dépasser ses limites
Dépasser ses limites

Je suis consciente  d’avoir fait pleines promesses, et j’y tiendrai. La dernière fois il s’agissait de continuer notre tuto « Hydratation visage ». Don’t worry, j’y reviendrai. En ce moment j’attends ma commande et pour ne pas perdre de temps, j’ai préféré nous préparer pour l’été qui commencera dans 4 ou 5 mois. C’est mieux de gommer le surplus de graisse causé par les fêtes de Noel et de fin d’année maintenant en évitant ceux qui seront stockés pendant la pâques, pour pallier au stress de dernière minute.

Le corps à cause de son métabolisme ralenti, des régimes répétitifs et des prises de poids incontrôlables, a préféré dire « NON » à tout ce calvaire qu’on lui fait subir. Nous toutes rêvons de perdre du poids de manière rapide et efficace, surtout sans jamais reprendre. Souvent en maigrissant rapidement nous devenons très motivés et aimerions que cela dure. Par contre les régimes trop contraigants et trop restrictifs mettent notre organisme à rude épreuve en le carençant et par conséquent ce dernier devient malin et sauvegarde la moins graisse qu’il traque: Résultat des courses il devient rebelle et ne suit plus (effet YOYO toutes les fois).

Pour ceux ou celles qui veulent maigrir, plusieurs solutions s’offrent à nous, soit un régime équilibré qu’on pourra maintenir sur le long terme , soit manger aussi équilibré, sans trop de restrictions, sans pour autant exagérer et en associant une activité sportive. Et comme activité brûle-graisse, j’ai testé pour nous le RPM (Vélo en salle, cycling, Biking, Body Bike ou Spinning en Allemagne). Qui pour ma part est très efficace. Je trouve qu’il un est un superbe mange-graisse pour le ventre, les cuisses, bref pour tout le corps. Certains adeptes préconisent une perte de 600 calories environ; bien sûr si vous vous asseyez sur votre vélo et regardez juste le coach pédaler, vous ne perdrez jamais les 600 calories environ en 50 min. La condition est bien entendu de prendre la route avec le coach et de le laisser vous guider à travers les plaines, les terrains plats, les contre-la-montre et les instants fractionnés.

Ses bienfaits: Le RPM permet le renforcement musculaire, améliore la capacité cardiovasculaire, brûle efficacement les graisses, sculpte le corps et tonifie les muscles.

Conditions: N’oublier jamais votre bouteille d’eau et une serviette, car on y transpire à fond. Porter des vêtements de sport adéquats. Je préfère mettre des vêtements de sport légers, car pendant la séance la température du corps croît rapidement.

Avantages: Très facile pour ceux ou celles qui comme moi ont abandonné les cours collectifs de fitness à cause du manque de coordination.

Inconvénients: La graisse, les bourrelets, la cellulite crieront au secours. Mais c’est le but non!

Déroulements du cours pour 45 à 50 min: Il s’agit de pédaler sur un vélo stationnaire. Le coach guide et donne la cadence. Toutefois, vous êtes libre de ne pas monter en puissance comme le demandera le coach, car chacun règle la résistance du vélo par rapport à ses capacités physiques. C’est un sport très tonique et dynamique qui n’est guère reservé à une certaine élites de sportifs de haut niveau. Même les débutants non sportifs peuvent tenter le coup. Ce sport se déroule de manière chorégraphié avec  9 musiques en fond sonore selon  les centres de sport franchisés « LesMills ». Chaque musique (sa cadence, son rythme) déterminera la variation d’intensité et la position à adopter (assis ou debout pendant l’effort ou jumping).

  • la 1er pour l’échauffement sur terrain plat
  • 2e encore de l’échauffement mais avec des variations de pédalages rapides et de course,
  • 3e le Jumping (pédalage rapide assis et tantôt debout),
  •  4e petite recup, mais en travail fractionné
  •  5e (la fameuse contre-la-montre, on essaie de dépasser le voisin, même si vous n’irez pas plus loin que lui): Aie yaya, c’est la phase fatale et déterminante du cours; cette phase vous rappele en réalité que vous êtes en train de pratiquer une des disciplines qui fait peur à la prise de poids (je n’en dis pas plus).
  • 6e est en fait une sorte de récup, moins tonique que la 5e, mais du travail quand même.
  • 7e c’est la montagne, en ce moment on emballe davantage les cuisses. C’est à se demander si vos cuisses sont toujours en place.
  • 8e c’est de la récup, mais aussi un peu de pédalage rapide pour préparer les étirements à la 9e. Enfin retour à la maison et fierté d’avoir découvert l’athlète qui se cache en nous.

N.B: Certains centres de sport bien équipés vous offriront plutôt des cybercours de RPM sous le nom de spinning: Entraînement guidé par un coach virtuel. En Allemagne le complex MacFit est un protagoniste du cybertraining. En France, j’ai eu l’impression que dans certains centres de sport, les coachs eux-mêmes se chargent de tout en personne et offrent du vrai RPM des LESmills. Mais les prix avec les coachs sont plus élevés bien entendu.

Et pour continuer l’aventure tenter aussi le BodyPump, c’est aussi une des discipline de LesMills, mais en plus « Lourd ». Essayez les deux c’est les adopter.

Articles sur le même thème:

Sports: J’ai testé pour vous

Pour la forme, j’ai testé les sports suivants: Bodypump, course à pied dans la nature et sur tapis, RPM (rotation par minute: Vélo en salle), et certains sports aquatiques (Aquabiking, aquafitness, aquaform, …).

Depuis quelques années, j’avais pris quelques kilos disgracieux, et franchement ça déformait quand même. Ayant fouillé longtemps sur le net, je trouvais plus des idées de régimes restrictifs qu’autres choses. M’étant penchée sur les différentes disciplines sportives comme la course à pied et les sports aquatiques, j’ai fait la connaissance du BodyPump. Faute de conseillers, j’étais un peu sceptique car je ne comptais pas rivaliser avec Schwarzenegger  :D.

Bizarrement, je me retrouvai un jour à un cours de RPM (vélo en salle) qui devait être suivi du Bodypump (je ne le savais pas du tout), alors ne pouvant sortir en milieu de cours de RPM, je me sentis donc obligé d’enchaîner avec le fameux « Pump ». Quelques jours plutard, je fis encore ce cours et la troisième fois, j’y pris goût et voilà qu’aujourd’hui le « Pump » est devenu pour moi un must. C’est un sport pratiqué en salle avec un coach.

Je vous explique comment le cours se déroule:

Le bodypump ou en plus court « Pump » est un cours chorégraphié basé sur l’utilisation des poids chargés aux extrémités des barres de fer. Mais n’ayez aucune crainte, car c’est chaque participant qui définit les poids qu’il utilise. Grâce à cette technique et à l’effet de répétition des mouvements, le corps est à la longue sculpté, tonifié et les muscles se dessinent prenant ainsi la place de la masse graisseuse qu’on transporte après chaque prise de poids.

Le cours dure entre 45 min ou 1 heure parfois. Paraît-il on perdrait entre 500 et 600 kcal grâce au Pump. Je ne pourrais vous dire exactement, car je ne détiens aucun appareil de mesure pour vérifier. Mais mon corps s’est métamorphosé, après 3 mois de pratique à raison de deux fois par semaine, j’ai des épaules assez dessinées, cellulite en voie de disparition 😀 etc… Toutefois, je pratique d’autres sports comme la course à pied et les sports aquatiques. En gros, Je me suis tonifiée et affinée. Durant le cours, presque tous les groupes musculaires sont sollicités.

Les exercices que proposent le coach sont très variés et intéressants, sauf les pompes que je n’aime pas du tout, mais Dieu merci on ne met pas plus de 5 min à faire les pompes. Si vous voulez tester ce sport, n’oubliez pas une serviette et une bouteille d’eau et allez y avec de la bonne humeur. Au début,commencez par charger votre barre avec 2kg de chaque côté pour l’échauffement et plus par la suite. A partir du 3e cours ou plutard essayer de monter en grade.

Dans quelques mois, je vous donnerai la suite des résultats, mais pour le moment, je m’y plais et obtiens de bons résultats.

Sur le même thème: