Shampoing anti-chute fait maison

anti-chute traitement shampoing

Pendant la transition des saisons, la chute des cheveux est très souvent l’apanage de tous. Hors mis les changements de saison, le stress, la fatigue ou d’autres facteurs extérieurs ou internes peuvent aussi causer la perte des cheveux. Peut être certains préféreront investir dans des traitements, mais on peut aussi utiliser des astuces maison.

Recettes:

  • 4 jaunes d’oeufs
  • 2 gouttes d’huile essentielle de cèdre d’atlas (donne de la vigueur aux cheveux)
  • 2 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée (lutte contre la perte des cheveux)
  • 2 gouttes d’huile essentielle de pin sylvestre (favorise l’échange cellulaire et sanguin et donne ainsi de la force aux cheveux)
  • Une cuillère à soupe d’huile de ricin (favoriserait la pousse des cheveux)
  • Une cuillère à soupe de jus de pamplemousse ou 2 gouttes d’huile essentielle de pamplemousse (contre la chute des cheveux)
  • Une cuillère à soupe de glycérine (adoucissant et hydratant).

Préparation: Mélanger vigoureusement tous les ingrédients et les appliquer sur les cheveux secs en massant et recouvrir d’une charlotte ou d’un sac en plastique pendant 10 min, généralement je le garde une trentaine de minutes avant de rincer et ensuite j’applique une huile sèche(yangu ou sésame ou mais ou tournesol, …) et fais une coiffure protectrice (4 ou 6 nattes).

Remarques:

  1. Personnellement, je n’achète plus de shampoing, car rien que les shampoings maison rendent mes cheveux doux et moins cassants et en plus, je n’ai plus de pellicules ou très très rarement, mais pour changer un peu, j’utilise du rhassoul.
  2. Pour celles qui doutent de l’efficacité des jaunes d’oeufs comme shampoing, après la pause de ce shampoing sans savon, vous remarquerez que vos mains ne seront pas grasses du tout. Alors, quelle conclusion pouvons nous en tirer?

Sur le même thème:

Les macérats: Macérât de carotte

Depuis la nuit des temps, les macérâts ont une place importante dans les soins. Il existe des macérâts huileux et aqueux. Et dans la catégories des aqueux, on a des macérâts hydroglycériné, hydro-alcoolique,  des hydro-alcoolique-glycériné, des macérâts au vinaigre de cidre, et … Donc un macérât est le résultat du trempage d’une substance dans un support aqueux ou huileux pour en extraire les parties solubles. Voilà les types de macérâts dont je pourrais vous parler, peut-être en existe t-il plus? Pour le moment, je n’en sais rien.

Macérât vinaigré de carotte au 1er jour. Il lui faut encore 15 jours de macération ou plus. D’autres attendent 1 mois

Dans un premier temps, en m’inspirant de ce blog, je ferai un macérât de carotte dans du vinaigre de cidre que j’utiliserai pour mon visage en lotion diluée et pour mes masques du visage.

Procédé: éplucher vos carottes bio, laver les et découper les en petits morceaux. Ensuite mettre dans un bocal ou une bouteille avec du vinaigre de cidre, remuer tous les jours si vous pouvez. Après 15 jours, filtrez rvotre macérât et utiliser le comme base cosmétique. Dans la suite des articles,vos aurez des compositions à base de ce macérât.

Pour plus d’information sur les bienfaits du vinaigre de cidre(ou vinaigre de pomme) il existe un ouvrage de Manon Desrocher,  intitulé « le vinaigre de cidre artisanal, ma passion…ses vertus « .

Cheveux: Le vinaigre de cidre élimine les pellicules, rend les cheveux doux et brillants. En eau de rinçage pour cheveux, dans un litre d’eau, ajouter 5 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (ou de pomme). Voir aussi eau de rincage

Peau: Il est à utiliser pour atténuer les points noirs, les taches pigmentaires et lutter contre l’acné